JCVI conseille un rappel du vaccin COVID-19 à l’automne

advertisment

Dans son avis provisoire au gouvernement sur le programme de vaccination contre le coronavirus (COVID-19) pour 2023, le Comité mixte sur la vaccination et l’immunisation (JCVI) a conseillé que des plans soient faits pour que les personnes à risque plus élevé de COVID-19 sévère se voient proposer une vaccination de rappel cet automne (2023).

advertisment

Les JCVI a également conseillé que pour un plus petit groupe de personnes, telles que les personnes âgées et celles qui sont immunodéprimées, une dose supplémentaire de vaccin de rappel au printemps devrait également être prévue. Des conseils concernant le programme COVID-19 du printemps 2023 seront fournis sous peu.

Des réponses vaccinales d’urgence peuvent être nécessaires si une nouvelle variante préoccupante émerge avec des différences biologiques cliniquement significatives par rapport à la variante Omicron.

Professeur Wei Shen Lim, président de la vaccination COVID-19 sur le JCVIm’a dit:

Le programme de vaccination COVID-19 continue de réduire les maladies graves dans la population, tout en contribuant à protéger le NHS.

C’est pourquoi nous avons conseillé de planifier d’autres vaccins de rappel pour les personnes à risque plus élevé de maladie grave grâce à un programme de rappel d’automne plus tard cette année.

Nous fournirons également très prochainement des conseils finaux sur un programme de rappel printanier pour les personnes les plus à risque.

La campagne de vaccination de rappel d’automne COVID-19 2022 a débuté début septembre de l’année dernière. Les données de couverture les plus récentes (15 janvier 2023) du programme rappel d’automne chez les 50 ans et plus sont de 64,5 % et de 82,4 % chez les 75 ans et plus. À la fin de l’été 2022, la couverture du programme de rappel du printemps 2022 était de 77,3 % chez les 75 ans et plus.

Suite à des taux de prise élevés pour la (troisième) dose de rappel initiale du vaccin COVID-19 en décembre 2021, la poursuite de la prise a été faible à moins de 0,1 % par semaine depuis avril 2022 chez toutes les personnes éligibles de moins de 50 ans.

De même, le recours à la vaccination primaire, qui est largement disponible depuis 2021, a plafonné ces derniers mois dans tous les groupes d’âge.

Alors que la transition se poursuit d’une réponse d’urgence à une pandémie vers une reprise après une pandémie, le JCVI a conseillé que l’offre de rappel 2021 (troisième dose) pour les personnes âgées de 16 à 49 ans qui ne font pas partie d’un groupe à risque clinique devrait être clôturée conformément à la clôture de la campagne de rappel de l’automne 2022.

En Angleterre, la clôture de la campagne de rappel d’automne et la première offre de rappel auront lieu le 12 février 2023. Nous encourageons vivement tous ceux qui sont actuellement éligibles pour un premier rappel et qui ne se sont pas encore manifestés à le faire avant la clôture de l’offre.

De même, le JCVI conseille d’orienter, courant 2023, la primo-vaccination COVID-19 vers une offre plus ciblée lors des campagnes de vaccination pour protéger les personnes les plus à risque de COVID-19 sévère. Nous encourageons fortement les personnes qui n’ont pas suivi de cours primaire à se présenter pour leur cours primaire avant la fin de l’offre.

Les JCVI examine en permanence tous les conseils et les révisera en fonction des dernières données et preuves.

Dans sa déclaration de 2023, le JCVI conseille également que la recherche soit envisagée pour éclairer le moment optimal des vaccinations de rappel pour se protéger contre le COVID-19 sévère pour les groupes qui présentent différents niveaux de risque clinique.

advertisment

Leave a Comment