IndyCar termine avec succès le premier test sur piste de l’hybride 2024

advertisment

Le groupe de moteurs hybrides 2024 révisé de la série NTT IndyCar a récemment terminé son premier essai sur piste au Sebring International Raceway.

advertisment

Bien que la série et ses fabricants n’aient pas divulgué les détails de la première sortie du moteur V6 bi-turbo actuel de 2,2 litres et du nouveau système de récupération d’énergie basé sur un supercondensateur conçu par MAHLE, RACER comprend qu’une voiture de 2,2 L propulsée par Honda a été la première fonctionner avec l’unité ERS installée, tout comme la branche américaine de la marque japonaise l’a fait à la fin de l’année dernière avec le moteur V6 bi-turbo de 2,4 litres qui devait initialement être déployé en 2024.

Suite à l’appel d’IndyCar début décembre pour renoncer aux 2.4L et s’en tenir aux moteurs 2.2L qui ont fait leurs débuts en 2012, la prochaine tâche majeure était d’équiper un châssis Dallara DW12 avec le moteur en cours et l’unité MAHLE pour effectuer le premier test pour l’appariement.

Plusieurs sources ont déclaré à RACER que le test hybride Sebring était un succès complet avec une rumeur de 500 miles de rodage effectués sans interruption.

Parallèlement aux rumeurs de 400 à 500 miles de tests précédemment effectués avec l’unité MAHLE ERS dans la voiture de 2,4 L, le système – qui utilisera l’expertise de Chevrolet et Honda dans la production en série de composants qui entrent dans leurs voitures de route hybrides respectives – a donné à la série et à ses fabricants un signe encourageant alors que d’autres dates de test se profilent.

.

advertisment

Leave a Comment